Indications du PRP

Cuir chevelu, traitement de l’alopécie


Dès après la première séance on constate que le cheveu devient plus souple, brillant et soyeux. L’effet est si puissant que même les cheveux secs en dehors de la zone traitée se modifient eux aussi. Une alopécie androgénique aussi bien chez les hommes que les femmes ou des zones de pelade répondent très bien au PRP.

En moyenne il faut compter 3 séances à 15 jours d’intervalle pour commencer à voir repousser les cheveux. De plus en plus d’études ont démontré à cet égard l’efficacité incroyable du PRP. Les cheveux sont plus soyeux, plus épais et brillants dès la première séance. A la seconde séance on observe une nette diminution de la chute des cheveux. A partir de la troisième séance on constate la repousse des cheveux. Les effets se maintiennent au delà de 18 mois, et il est possible d’effectuer un traitement d’entretien une fois par an.

Médecins

Voir notamment les articles sur le PubMed de Gentile et Al:
-The Effect of Platelet-Rich Plasma in Hair Regrowth: A Randomized Placebo-Controlled Trial. Gentile et Al.

– Evaluation of Not-Activated and Activated PRP in Hair Loss Treatment: Role of Growth Factor and Cytokine Concentrations Obtained by Different Collection Systems.

Photos avant après

[Source: Evaluation of Not-Activated and Activated PRP in Hair Loss Treatment in Int. J. Mol. Sci. 2017, 18, 408].

Nous maximisons les effets du PRP en traitant simultanément le cuir chevelu avec plusieurs passages de Dermapen®. Ce petit appareil permet d’effectuer environ 9000 impacts par minutes, à profondeur réglable. Ceci induit une inflammation locale, une stimulation mécanique de la fabrication de collagène, synergique des effets du PRP, mais en plus on ouvre ainsi à la peau des milliers de micro tunnels permettant au PRP de mieux s’infiltrer dans les tissus. La synergie PRP / Dermapen® a été largement démontrée par plusieurs études.

Encore quelques photos spectaculaires

[Source Platelet-Rich Plasma for Androgenetic Alopecia:
A Pilot Study. Giovanni Schiavone et Al in Dermatologic Surgery, 4 0 :9:SEPTEMBER 2014].

Il faudra laisser sécher et absorber le PRP éventuellement durant toute la nuit pour un résultat optimal, et bien entendu, ne rien appliquer sur le cuir chevelu durant ce temps (laque, gel, shampooing).

Visage, cou et décolleté, le « Vampire Facelift »


Dénommé « Vampire facelift® » par l’un des pionniers du PRP, le Dr. Charles Runels, la réjuvénation par le PRP a vite acquis ses lettres de noblesse. Les résultats sont quasi immédiats, bluffants (à condition de disposer d’un vrai PRP concentré) et surtout extrêmement durables, de l’ordre de plusieurs années, à mesure que le vieillissement reprend ses droits.

Texture et hydratation

L’effet sur la texture et l’hydratation de la peau se constate dans les heures suivant le traitement. On voit la peau devenir plus souple, et l’aspect fripé se défroisser rapidement comme si la peau était renforcée.

Photos

On voit ici clairement le résultat au bout de quelques séances de PRP. Notez que l’effet de stimulation continue de se développer des semaines voire des mois après la dernière séance.

Sur la seconde paire d’images on aperçoit très clairement le changement de qualité et de texture de la peau.


Les effets du PRP ne s’arrêtent pas au rajeunissement, associé avec le Dermapen® ou micro-needling, on traite les cicatrices d’acné et les taches du visage avec des résultats là encore étonnants, en tout cas supérieurs à l’utilisation seule d’un laser fractionnel par exemple.

Acné et cicatrices

Les propriétés du PRP ont ouvert la voie à de nouveaux traitements de l’acné, et tout spécialement des cicatrices provoquées par ces lésions, qui sont un lourd handicap psychologique. Par son effet régénérant des tissus, le PRP apporte ici encore une véritable révolution, loin des produits chimiques souvent dangereux utilisés en topiques ou par voie générale. Bien souvent les lésions d’acné seront grandement améliorées par un simple traitement PRP, mais les meilleurs effets seront obtenus en combinant les deux traitements PRP et Dermapen®, ou PRP et laser fractionnel.

Photos

Les images suivantes se passent de tout commentaire. [Voir Platelet-rich plasma in acne scar management. M Asif et al. In Journal of Cosmetic Dermatology, 15, 434–443.—


Médecins

La conclusion de l’étude ci-dessus est si intéressante que nous ne résistons pas au plaisir de la partager avec vous.

Objectif : L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité et la sécurité du Plasma riche en plaquettes (PRP) combiné avec le microneedling pour le traitement de cicatrices d’acné atrophique.
Méthodes : Cinquante patients de 17 à 32 ans atteints de cicatrices d’acné atrophique ont été sélectionnés. Le microneedling a été effectué sur les deux moitiés du visage. Les injections intradermiques ainsi que les applications topiques de PRP ont été effectuées sur l’hémiface droite alors que la moitié gauche était traitée par l’administration intradermique d’eau distillée.
Trois traitements ont été réalisés à un mois d’écart.
L’échelle quantitative et qualitative de Goodman a été utilisée pour l’évaluation finale des résultats.
Résultats : Les moitiés droite et gauche ont montré respectivement une amélioration de 62,20% et 45,84%, sur l’échelle quantitative de Goodman. L’échelle qualitative de Goodman a montré une excellente réponse sur 20 (40%) des patients et une bonne réponse chez 30 (60%) des patients sur la moitié droite du visage, alors que le côté gauche du visage montrait une excellente réponse chez 5 patients (10%), une bonne réponse chez 42 (6%) des patients et une réponse médiocre chez 3 patients.
Conclusion : Nous concluons que le PRP a une efficacité dans la gestion des cicatrices d’acné atrophiques. Il peut être combiné avec microneedling pour améliorer les résultats cliniques finaux en comparaison avec le microneedling seul.

Les études ont désormais clairement établi l’efficacité du PRP dans les lésions cicatricielles de l’acné, mais dans certains cas on notera aussi une régression des lésions actives.

Photos

Dans certains cas on note une régression quasi-immédiate de l’acné.

La synergie PRP et microneedling étant clairement établie, nous proposons systématiquement à nos patients la combinaison de ces deux traitements. Parlons un peu plus en détail de cela.

PRP et Dermapen® (micro-needling)

Les deux procédures additionnent leurs effets: on peut dire que depuis le PRP l’heure est à la synergie des traitements. Les effets mécaniques du micro-needling seul sont tellement impressionnants que cela a fait reculer les indications de laser fractionnel. Les micropointes produisent en moyenne 8000 à 9000 micro perforations cutanées par minute, à une profondeur réglable de 0,25mm à 3mm. En venant blesser de nombreuses cellules sous-cutanées on provoque une importante production de collagène.

Mais la beauté du geste tient dans le fait qu’on ouvre des milliers de micro-canaux dans lesquels le PRP va pouvoir se diffuser en profondeur dans les tissus, démultipliant ainsi ses effets. D’où l’importance de bien laisser agir le PRP en le gardant à sécher durant l’heure qui suit le traitement.

Dans les suites immédiates de la séance vous serez cependant rouge comme après un coup de soleil. Il restera aussi des traces des impacts aussi bien du Dermapen® que de l’appareil de mésothérapie utilisé pour injecter le PRP uniformément sur toute la surface. Tout ceci s’estompe très rapidement, dans la plupart des cas dès le lendemain au plus tard il n’y a plus de nécessité d’éviction.

Photos de post traitement immédiat et à une semaine d’intervalle

Photos publiées avec la permission de notre assistante Martine.

Nous touchons ici les limites de la représentation photographique pour montrer la texture, le galbe de la peau. Il est difficile de montrer combien le velouté de la peau a déjà énormément progressé, les taches et les ridules se sont estompées ainsi que les sillons nasogéniens. La zone de la patte d’oie s’est beaucoup améliorée. Le cou apparaît bien plus lisse, souple et ferme. Au grand étonnement de notre amie, c’est la première fois de sa vie qu’elle n’a plus besoin d’hydrater tous les jours son visage…
Ce n’est pourtant qu’un début car l’action du traitement va se développer sur encore trois semaines… On peut imaginer la réjuvénation obtenue au bout de 3 séances.

PRP et Fillers

Les fillers comme l’acide hyaluronique ne sont pas pour autant abandonnés. Désormais l’acide hyaluronique sert de matrice pour aider le PRP à prolonger ses effets, et même à les amplifier. Nos recherches personnelles, encore limitées, nous montrent des résultats très prometteurs du Radiesse associé au PRP.

Cas clinique

La réjuvénation du visage est encore plus évidente au-delà de 3 séances de PRP + AH (acide hyaluronique). Voici l’aspect d’une patiente de 53 ans avant le traitement (a). Au bout de 3 traitements (b): la texture semble beaucoup plus saine. La pigmentation et les rides fines se sont améliorées. Au bout de 8 séances (c): On note encore plus de mieux sur la région périorbitaire et des pommettes, qui est bien moins relâchée, de même que la peau des joues qui pend moins (voir image de profil). Les sillons nasogéniens se sont même améliorés sans qu’on ait employé de filler! Même phénomène avec les plis d’amertume dans la mesure où la joue est regalbée et que la peau ne tombe plus.

Effet comblement

Nous traitons beaucoup les cernes creux, appelés parfois poétiquement la « vallée des larmes ». Cette zone de déchirure des tissus se répare tout naturellement avec le PRP, parfois involontairement, sans que l’opérateur ne traite la zone directement.

Sacs sous orbitaires

Cernes et sacs sous orbitaires.

Cet effet de comblement provient de la stimulation cellulaire obtenue par le PRP. De manière surprenante la perte de substance habituelle dans la région de l’os malaire se trouve elle aussi très vite améliorée, dès la première séance. Pour nous qui sommes habitués à traiter depuis 15 ans ces régions respectivement avec l’acide hyaluronique, et le Radiesse, vous pouvez imaginer notre stupeur après nos premiers cas…

La discussion que nous tenons est un peu académique cependant car il faut comprendre que les effets du PRP sont simultanés sur tous les facteurs que nous détaillons ici. L’effet tenseur ou lifting se combine avec l’effet de comblement.

Photos

On voit ici magnifiquement la correction des cernes creux et le rehaussement de la région malaire. [Source: Platelet-rich plasma and hyaluronic acid – an efficient biostimulation method for face rejuvenation. Betul Gozel Ulusal. Balikesir University]

Venons en maintenant à parler de l’effet lifting du PRP.

Effet lifting

Comme nous venons de le voir l’effet de « lifting » est attribuable à la meilleure tonicité des tissus. C’est grâce à ce phénomène que les zones de peau pendantes sont grandement améliorées.
Cela s’explique sans doute par la production de collagène et d’élastine, ainsi que par la différentiation de cellules « dormantes » du mésenchyme. Nous avons vu comment les joues se « remontent », il est temps de voir comment cet effet peut aussi s’appliquer aux seins !

Galbe des seins, « Vampire BreastLift® »


Le Dr. Runels n’hésite pas à faire une promotion parfois un peu tapageuse de son « Vampire Breast Lift ». Bien que l’effet lifting que nous venons d’évoquer soit très clairement perceptible, nous préférons rester un peu plus réservés que notre confrère pour parler de la procédure PRP qui regalbe le sein car en aucun cas il ne s’agit ici de remplacer la chirurgie.
Le principe du traitement découle du fait que le sein est une glande intimement mêlée à des amas graisseux. C’est souvent la perte de substance dans sa partie supérieure, alliée à un relâchement cutané, qui provoque cet aspect « affaissé », une situation courante après des grossesses par exemple. Le PRP s’adresse ici à des cas non chirurgicaux, en raffermissant l’état cutané (effet lifting) mais surtout en induisant la fabrication de nouvelles cellules graisseuses à partir de cellules indifférenciées du mésenchyme. De ce fait, le galbe du sein se redessine. Les effets sont nets en quelques séances et cela permet de redonner confiance dans sa silhouette sans passer par des procédures plus complexes.

Photos

Comme le montrent ces images, tout est question du remplissage des bonnets de soutien-gorge. Cette petite différence est souvent suffisante pour changer énormément de choses.

Mains âgées


Quittons l’effet lifting du PRP pour revenir à ses propriétés de comblement qui trouvent une très belle application dans le traitement des mains âgées, caractérisées par un amaigrissement qui révèle souvent jusqu’aux os du carpe.

Echelle de Merz

Le laboratoire Merz propose une échelle qui a le mérite de clarifier les cas que nous traitons. La traduction nous a semblé inutile. La perte de tissu graisseux est bien au cœur du problème.

A cette perte de substance s’associe volontiers l’apparition de nombreuses taches dues aux expositions solaires répétées ainsi qu’un amincissement cutané.

Jusqu’à présent nous traitions le dos des mains avec le Radiesse, produit de référence car l’acide hyaluronique dans cette zone est peu durable.

Ici comme partout, le PRP a tout bousculé sur son passage. Même si nous expérimentons sur quelques patients le mélange PRP + Radiesse, pour le moment nous sommes très satisfaits de la combinaison « standard » PRP + Dermapen®.

Photos avant après

Après deux sessions, le résultat apparait de manière frappante. La peau s’est raffermie, les taches ont disparu, plus de séances seront nécessaires pour réduire les veines restées saillantes.

Vergetures


Il est courant après une grossesse de voir la surface de l’abdomen se craqueler à cause des vergetures. Ce phénomène existe aussi dans d’autres régions du corps soumises à une expansion rapide comme les seins, les hanches, etc.
Jusqu’à présent le résultat sur ce genre de lésions était relativement aléatoire et nos patients moyennement satisfaits.

Le PRP a radicalement changé la donne grâce à son pouvoir de régénération cellulaire et de raffermissement des tissus.

Nous contacter pour un devis en fonction de la surface à traiter.

Illustration

L’image parle d’elle même: la peau est raffermie, et les vergetures ont beaucoup régressé. Résultat après 3 séances de PRP plus Dermapen®.

Sexualité et PRP


Le PRP est une révolution, nous vous avions prévenus. Dans le domaine de la sexualité, il représente une procédure non chirurgicale, simple et indolore pour rétablir la vitalité sexuelle et mieux vivre sa sexualité en utilisant les moyens naturels de réparation de l’organisme. Cela semble trop beau pour être vrai? Nous sommes pourtant ici devant le state of the art de la technique PRP. Lisez la suite!

Le PRP permet d’améliorer la fonction sexuelle chez les hommes et les femmes de tous âges en stimulant la croissance des vaisseaux sanguins et la régénération nerveuse: l’érection est améliorée chez les hommes tandis que les femmes retrouvent une plus grande sensibilité ou une plus grande excitation conduisant plus facilement à l’orgasme.

En somme, le PRP rajeunit localement le système de l’orgasme en poussant les cellules indifférenciées qui se trouvent dans le mésenchyme à se transformer en cellules actives pour produire du nouveau tissu, de nouveaux vaisseaux, et de nouvelles cellules sensitives.

La procédure prend de l’ordre d’une dizaine de minutes et en une à deux semaines les patients constatent une amélioration dans la fonction sexuelle, amélioration qui va se développer encore sur une durée de 4 mois environ. La durée habituelle de l’amélioration est de 18 mois. Certaines personnes pourront demander une seconde séance à 2 mois pour consolider les effets de la première.

Il va sans dire que l’orgasme dans les deux sexes implique des mécanismes complexes et interconnectés sur le plan physique, psychologique et émotionnel. Le PRP ne prétend donc pas tout résoudre mais apporte un progrès extraordinaire dans ce domaine.

Chez les femmes

Le PRP présente ici deux indications:
1. Une amélioration d’ordre esthétique si l’on traite les grandes lèvres qui ont tendance avec le vieillissement à se racornir (ceci étant aggravé à la ménopause ou à la suite d’une perte de poids importante). De même, le fait d’augmenter le volume des grandes lèvres est une excellente alternative à la chirurgie chez certaines femmes souffrent d’une hypertrophie des petites lèvres.

2. L’amélioration de la fonction sexuelle. C’est ce chapitre que nous allons maintenant développer.

Des statistiques convergentes montrent que 30 à 50% des femmes souffrent de problèmes allant de l’insatisfaction sexuelle à la dysfonction sexuelle. On peut donc imaginer le nombre de personnes concernées.

Le Dr. Runels rapporte que la plupart des patientes on senti un bénéfice immédiat après l’injection (l’amélioration se poursuivant jusqu’à 12 semaines après). Plusieurs de ses patientes ont même éprouvé une sensibilité pour l’orgasme clitoridien confinant à l’hypersensibilité dans les heures suivant la procédure. Aujourd’hui on estime que ce type d’hyper-réponse arrive dans 5 à 10% des cas.

Une telle hypersensibilité immédiate à cause de l’impact du PRP sur le clitoris s’estompe rapidement, mais le bénéfice du PRP persiste en conduisant à des orgasmes plus fréquents et plus forts, une meilleure lubrification, etc.

Les effets secondaires sont aussi intéressants: plus grande réponse sexuelle, amélioration voire guérison de l’incontinence urinaire, meilleur sommeil, meilleure humeur, augmentation de l’envie de faire de l’exercice de perdre du poids et de mieux vivre, amélioration des relations.

Chez les hommes

Le PRP est bien indiqué primairement chez les hommes en bonne santé qui désirent améliorer leur vie sexuelle et prévenir les effets du vieillissement à partir de la quarantaine. La survenue d’une « panne », assez fréquente après 40 ans, pourra fragiliser la confiance en soi et dans tous ces cas le PRP pourra énormément aider à la restaurer grâce à des érections plus fortes et déclenchées plus aisément.

Le traitement découle, comme chez les femmes, des propriétés de réparation et de création de nouveaux vaisseaux et de nouvelles cellules nerveuses. Il apporte de nombreux bénéfices parmi lesquels des érections plus faciles, plus durables. La procédure est rapide, vraiment simple, quasiment indolore, et sans effets secondaires.

Le traitement pourra aussi aider les patients qui ont une altération de la fonction érectile à cause d’une maladie prostatique, ou dans les suites de chirurgie urologique, la maladie de La Peyronie. Citons aussi le cas des patients qui présentent un trouble érectile à cause des effets secondaires de certains médicaments ou du diabète. Comme on le voit, le champ est très large.

Comme tout traitement PRP les premiers effets seront discernables dès après la première session et se développeront sur plusieurs semaines. Les situations individuelles sont tellement disparates qu’il est difficile de prévoir le nombre de séances à l’avance pour un résultat satisfaisant. Certains cas seront satisfaits avec une seule séance tandis que d’autres devront en demander plusieurs, à un mois d’écart.

Il sera possible d’entretenir les effets à distance d’un an ou plus.

Est-ce douloureux?

Se faire planter des aiguilles dans ces régions peut provoquer un mouvement de recul justifié!
La bonne nouvelle est que la muqueuse absorbe très facilement l’anesthésique local qui sera appliqué environ 30 minutes avant la séance. Le traitement est donc presque totalement indolore.

  • -30%*

    promotion

    OFFRE DE LANCEMENT
    Votre traitement Dermapen® (microneedling) offert avec votre session PRP.
    Exemple: tarif Visage CHF.-700 au lieu de CHF.-1000

  • Plus d’informations

    +41 (0)22 347 28 08

    Lundi/Vendredi: 8:00am – 7:00pm

    Contact: Cliquez ici

  • -30%*

    promotion

    OFFRE DE LANCEMENT
    Votre traitement Dermapen® (microneedling) offert avec votre session PRP.
    Exemple: tarif Visage CHF.-700 au lieu de CHF.-1000

  • Plus d’informations

    +41 (0)22 347 28 08

    Lundi/Vendredi: 8:00am – 7:00pm

    Contact: Cliquez ici